En tant que le plus grand secteur manufacturier et employeur du Canada, l'industrie agroalimentaire contribue de manière significative à la réussite économique du pays – fournissant 75 % des aliments transformés vendus au Canada et a générée 39,2 milliards de dollars d'exportations mondiales en 2020. 

Renforcer l'avantage concurrentiel du secteur de la transformation des aliments

En tant que le plus grand secteur manufacturier et employeur du Canada, l'industrie agroalimentaire contribue de manière significative à la réussite économique du pays – fournissant 75 % des aliments transformés vendus au Canada et a générée 39,2 milliards de dollars d'exportations mondiales en 2020. 

Et bien que ce secteur ait bénéficié d'une demande accrue au cours des deux dernières années, créant de nouvelles occasions pour la production nationale et l'exportation, les transformateurs d'aliments font face actuellement à un certain nombre de défis qui pourraient avoir une incidence sur leur capacité à être concurrentiels à leur plein potentiel – au Canada et sur la scène mondiale.

Au niveau macroéconomique, ces défis englobent les pénuries de main-d’œuvre, l'inflation, l'augmentation des coûts de transport et d'énergie et les contraintes de la chaîne d'approvisionnement qui affectent actuellement toutes les industries.  

Spécifique au secteur agroalimentaire, il y a très peu de grandes entreprises canadiennes capables de faire concurrence à l'échelle mondiale – 99 % sont des petites ou moyennes entreprises (PME). De plus, ce secteur démontre une croissance de la productivité relativement faible, une diminution des investissements dans les équipements de pointe et une faible adoption des innovations de fabrication intelligente qui génèrent actuellement les gains de productivité, d'efficacité, de qualité et d'innovation dans d'autres industries. Ces innovations de fabrication intelligentes comprennent la numérisation des produits et des processus alignée sur IdO et l'industrie 4.0. 

 Heureusement, les fabricants agroalimentaires avertis d'aujourd'hui commencent à étudier comment ils peuvent, eux aussi, tirer parti de solutions de fabrication intelligentes pour maintenir et améliorer leur avantage concurrentiel – au Canada et ailleurs.  

Récemment, REMAP a eu le plaisir d'animer un séminaire sur la fabrication intelligente dans un monde connecté pour le secteur agroalimentaire, organisé par le Food Centre – un organisme qui travaille avec l'industrie agricole et alimentaire pour développer de nouveaux produits innovants pour le marché mondial des aliments et des ingrédients. La séance s'est concentrée sur la façon dont les innovations de fabrication intelligentes – telles que l'automatisation, la numérisation et l'intelligence artificielle – peuvent aider les opérations de transformation alimentaire à se transformer et à s'adapter à l'environnement de fabrication en constante évolution. Nous avons entendu des exemples inspirants de la façon dont ces innovations ont aidé plusieurs entreprises canadiennes de transformation alimentaire à accroître leur avantage concurrentiel ; à surmonter les obstacles à la croissance ; et obtenir des avantages commerciaux allant de l'augmentation des revenus, de la rentabilité, de l'exportabilité, de l'efficacité et de la sécurité, aux nouvelles possibilités de marché et à la réduction des coûts et à une meilleure attraction des talents.  

Dans un monde en évolution où la dynamique de marché est difficile, cela devient de plus en plus évident que des solutions de fabrication intelligentes sont nécessaires pour aider les entreprises de transformation alimentaire – grandes ou petites – à entamer ou à intensifier leurs transformations. De l'intégration du matériel, des logiciels et de l'IA dans l'usine; à l'électrification des produits (p. ex., des capteurs pour surveiller la fraîcheur, la date de péremption ou la casse des produits); et/ou l'automatisation de la main-d’œuvre, de la transformation, de l'emballage ou de la logistique – la fabrication intelligente peut permettre l'augmentation de la capacité et la productivité, de planifier la chaîne d'approvisionnement et la production de manière plus précise et plus souple, d'améliorer la visibilité et de disposer d'informations exploitables en temps réel. 

Naturellement, pour les fabricants qui ne sont pas immergés dans le monde de la haute technologie, savoir par où commencer peut être une tâche très ardue. REMAP peut aider.

 Nous sommes qualifiés pour fournir aux #PME éligibles des services de conseil numérique par le biais du Programme canadien d'adoption numérique (PCAN). Le PCAN a récemment lancé la subvention Boost Your Business Technology pour aider les PME à adopter les nouvelles technologies numériques. 

Pour en apprendre plus sur les avantages de ce programme et comment vous êtes admissible, rendez-vous ici.

Ensemble, nous pouvons évaluer votre état de préparation à la transformation numérique et identifier la meilleure voie pour faire passer votre entreprise d'un fabricant traditionnel de transformation alimentaire à une usine compétitive du futur.